Georges, 85 ans et pilote de karting

Il est la star de son circuit de Lamballe dans les Côtes d’Armor. Nous vous présentons Georges 85 ans, passionné de sensations fortes et pilote de karting ! Vous le cherchez ? Il est sur le bitume au moins une fois par semaine. Le journal Le Télégramme a réussi à négocier une petite interview de cet ancien pilote de chasse entre deux sessions de roulage.

Georges pilote de karting de 85 ans

Georges Fraisé

On y découvre un homme charmant, en tenue de pilote qui nous raconte sa passion pour le karting et pour tout ce qui vole. Il faut dire qu’après 20 ans comme pilote d’avion de chasse et 10 ans comme pilote d’avion de ligne, il a encore besoin d’aller chercher des sensations fortes. Et surtout de les vivre !

Et pour cela, Georges Fraisé a trouvé ce qu’il lui fallait : le karting. Retrouvez-le jusqu’à la nuit tombée sur les 800 m de piste du circuit de la Poterie à Lamballe dans les Côtes-d’Armor.
Toujours le sourire aux lèvres, en pleine forme et aussi en train de donner des astuces aux autres pilotes. Georges a définitivement tout du papi-lote. Il aide, rigole, conseille, conduit. Il fait partie de la famille et est très apprécié non seulement des jeunes, mais surtout des pilotes de karting confirmés !

Qui est ce pilote de karting ?

  • Georges en quelques chiffres : il était présent en 1996 lors de l’ouverture du GP circuit. 10 sessions de karting, c’est ce qu’il peut encaisser même à 85 ans !
  • Ce qu’il préfère ? Conduire son kart lorsqu’il pleut. Les sensations de pilotage sont décuplées !
  • Son chrono fait partie des 10 meilleurs de la piste et il bataille dur pour le conserver face à une concurrence de plus en plus rude !

Si vous voulez rencontrer cet homme authentique, alors rendez-vous près du Casino de Saint-Quay. Vous pourrez le voir en train de fabriquer un aéronef inspiré de l’ornithoptère de Léonard de Vinci.
Même à 85 ans, Georges continue de rouler et rêve de voler. Tout compte fait, c’est un très bel exemple pour les futures générations.


Merci encore au Télégramme d’avoir partagé ce bel article sur le doyen du circuit de karting de Lamballe. On adore découvrir de si belles personnalités.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.